EVERYTHING TASTEFUL – LALA &CE

EVERYTHING TASTEFUL – LALA &CE

Il y a tout juste un an, le 29 janvier 2021 sortait le premier album de Lala &ce : Everything Tasteful. Publié en plein hiver, on y retrouve pourtant des sonorités majoritairement dansantes, parfaites pour passer un excellent été au soleil. Un projet qui influence le taux d’humidité du lieu dans lequel il est écouté. Alors assurez-vous d’avoir une douche pas trop loin, en espérant que ça n’y transpire pas plus … 

Je bicrave de l’amour comme Lala &ce. À l’image de sa mixtape Le son d’après sortie en 2019, c’est dans la même ambiance ou presque que Mélanie « Crenshaw » nous transporte à la découverte des goûts, de la sensualité et des couleurs.

Mauve

Le rapport aux couleurs est très présent dans cet album et chez Lala &ce en général. Nous avons donc choisi de découper cet album en différentes catégories, correspondant chaque unes à une couleur, selon l’ambiance du morceau. Le mauve regroupe cinq chansons, ViralGasoleanaJujuCyborg et l’outro Kita. L’atmosphère de cette catégorie est celle que l’on retrouve le plus dans l’album et aussi celle dont on se souvient le plus. Elle est à la fois sombre (comme le Vert) et douce avec une pointe de clarté et de rose. 

Le meilleur exemple est Kita. Très beau morceau, il vient conclure le projet d’une note calme et apaisante. Lala y utilise différentes facettes de sa voix si particulière voire presque iconique. Un peu dans le même style, Cyborg en featuring avec Pull Up Boyz (un groupe constitué d’elle-même, Rad Cartier et Le Diouck) est d’une atmosphère calme et planante. On y retrouve plusieurs voix toutes différentes les unes des autres. C’est d’ailleurs une des caractéristiques de cet album, Lala &ce sait jouer avec sa voix ce qui apporte une multitude d’atmosphères distinctes les unes des autres. Dans Juju, Lala ne manie pas que la langue française mais l’anglaise également. Un morceau dans lequel elle n’articule pas beaucoup ce qui donne une atmosphère assez posée et agréable à l’écoute. 

On retrouve le rappeur Rad Cartier dans le morceau Gasoleana. Splash ! Un morceau qui parle notamment de ce liquide à la couleur mauve semblable la catégorie dans lequel on l’a rangé. Le duo colle parfaitement (il faut dire qu’ils n’en sont pas à leur premier coup d’essai ensemble) et ça se ressent grandement dans ce morceau. Enfin, le dernier morceau mauve est Viral. Une track plutôt sombre que l’on aurait facilement pu glisser dans la catégorie verte, à une exception près. L’intervention de la rappeuse américaine S3nsi Molly ! Son entrée éclatante sur le morceau vient donner une sublime clarté à la chanson. Cette rappeuse très peu connue en France a pourtant une bonne fan base de l’autre côté de l’Atlantique. La connexion est magistrale et rend ce morceau excellent, bien qu’il le fût déjà au départ. 

Bleu

On a désormais besoin d’un peu plus de clarté avant de passer à la face sombre de l’album. Cette catégorie est l’une de nos préférées, du fait des morceaux qui s’y trouvent. Ni trop sombre, ni trop rose, elle est à part. Presque impossible à définir, alors à vous d’écouter ce qui suit pour comprendre.

Holy Shit ! Une atmosphère unique se dégage de cette chanson. En featuring avec le britannique Lancey Foux, on est plongés dans une ambiance qui nous donne tout de suite envie de danser. Le refrain et la voix de Lala &ce y sont pour beaucoup à vrai dire. Assez claire et très bien autotunée. On est directement pris dans l’atmosphère du clip.

Suit à ce morceau, l’iconique Atlantis. Les ultra-fans de Lala le connaissaient très probablement avant la sortie d’Everything Tasteful car sa première version date de juin 2017. https://soundcloud.com/lala-ace-667/atlantis Une version postée à l’époque sur Soundcloud nommée ATLantis qui est beaucoup plus sombre (elle est même préférée par certains fans à la version d’Everything Tasteful). Quoi qu’il en soit, l’Atlantis qui fête aujourd’hui son premier anniversaire est unique et il est l’un des meilleurs morceaux de Lala &ce. On y a réellement l’impression de plonger au fond des océans et de se balader dans l’Atlantis et ce en grande partie grâce à la production de Sovath. 

Enfin il nous faut parler d’un autre classique de Lala. Parapluie ! 8 notes de guitare viennent lancer la chanson, suivies par cette voix… Une superbe chanson qui respire la sensualité. 

Parapluie est promotionné par une version Colors qui est d’ailleurs l’une des meilleures francophones qui existe à ce jour. 

Vert

Rentrons maintenant dans le côté sombre d’Everything Tasteful. Cette couleur ne domine pas que dans l’ambiance de l’album mais également dans sa direction artistique.

Ici ont été sélectionnés les morceaux les plus sombres selon nous. Débutons avec Sipa, un morceau que dont on n’a absolument pas l’habitude d’entendre dans le rap actuel. Lala joue une nouvelle fois ici avec le côté « noir » de sa voix. Une track très efficace par son rythme est l’ambiance dans laquelle on est plongés. 

Une fois encore, Lala &ce joue beaucoup avec les couleurs dans ce clip. Dodow&ve et Nytro sont eux aussi des morceaux à l’ambiance très dark. Nytro en featuring avec son acolyte Pucci Jr est très ambiançant. Puissant et macabre à l’image des deux autres morceaux de cette catégorie, il reflète une facette de Lala &ce avec laquelle elle joue avec talent depuis des années.  

Rose

Enfin, on passe à notre catégorie préférée. Le rose de l’amour, de la sensualité, de la clarté, le rose de Lala &ce… Une couleur qui prédominait dans sa mixtape Le son d’après avec des titres tels que Amen et que l’on retrouve dans cet excellent album. 

Pourquoi ne pas débuter avec le morceau Laisse ça ! Un son aux sonorités caribéennes qui donne envie de s’envoler faire la fête. Le producteur et rappeur Ghenda est d’ailleurs présent sur ce morceau et il lui apporte beaucoup. Des morceaux remplis d’amour et de douceur, il y en a dans cet album. Sous tes lèvresIn Luv Again … Pour notre plus grand plaisir, Lala nous offre de la très belle musique. L’intro Sous tes lèvres vient démarrer le projet d’une si jolie façon. Et en plus de ça, le refrain est magnifique !

Et puis il y a In luv again. Un morceau qui donne sincèrement envie de tomber amoureux. S’insérant complètement dans le rose de cette catégorie, la chanson est douce et mélodique. Enfin, passons au chef d’œuvre qu’est Show Me Love. Un morceau racontant une histoire d’amour interdite respirant la sensualité. Show Me Love, c’est une chanson qui transpire, à l’image de son clip. Bounce ! 

C’est sur ces notes de douceur que s’achève Everything Tasteful. Un excellent album sorti il y a aujourd’hui un an et qui ne présage que de bonnes choses pour Lala &ce. On ressent une riche diversité dans ce projet, et c’est en partie dû au fait que chaque morceau ait été produit par un producteur différent. Le rapport aux couleurs est très présent chez Lala que ce soit dans sa direction artistique, dans ses clips ou simplement dans les sonorités qu’elle nous propose. Avec son label &ce Recless, on s’attend évidemment à ce qu’elle nous produise prochainement, de la belle musique comme elle sait si bien le faire. Lala &ce, c’est une femme qui aura marqué l’année 2021 et on espère qu’elle réitèrera dans les années à suivre. 

Jules Marfing

For every dark night, there is a brighter day.

ARTICLES SIMILAIRES

EIKIRO, L’AMOUR COMME SEUL « SENTIMENT(S) »

EIKIRO, L’AMOUR COMME SEUL « SENTIMENT(S) »

MTL, LE PROMETTEUR ROOKIE D’OUTRE ATLANTIQUE

MTL, LE PROMETTEUR ROOKIE D’OUTRE ATLANTIQUE

CLIPS RAP FR : QUELQUES CLAQUES RÉCENTES

CLIPS RAP FR : QUELQUES CLAQUES RÉCENTES

PUSHA T, UN RETOUR RÉUSSI AVEC IT’S ALMOST DRY

PUSHA T, UN RETOUR RÉUSSI AVEC IT’S ALMOST DRY

Notre dernière vidéo:

Coup de cœur :

Kobo – Anagenèse

Anagenèse - Kobo - CD album - Achat & prix | fnac