LES RÉFÉRENCES À TEMPS MORT DANS IMANY DE DINOS

LES RÉFÉRENCES À TEMPS MORT DANS IMANY DE DINOS

On le sait aujourd’hui, Booba est un des grandes inspirations de Dinos. Lyriciste à plein temps, le rappeur originaire de La Courneuve a placé dans Imany (son premier album sorti en 2018), de nombreuses références au Duc de Boulogne et particulièrement à son premier album solo, Temps Mort. Pour les 20 ans de ce classique, nous avons choisi de réunir ces références et de vous les faire découvrir.

Bonus Inédit

Introduction d’Imany, Iceberg Slim par son titre, fait d’abord référence à l’écrivain de Chicago du même nom. Passons désormais à ce qui nous intéresse. Dans le refrain du morceau, Dinos s’identifie à Booba en disant :

« Qui a dit qu’j’y arriverai pas, m’a pas cru, m’a pas aidé ?
M’a pas cru, m’a pas aidé »

En effet, B2O tenait à quelques mots près le même discours dans le Bonus inédit de Temps Mort : 

« Qui m’a pas cru, m’a pas aidé ».

Destinée 

Parlons maintenant du magnifique morceau Les pleurs du mal. Le titre étant de nouveau une référence à un auteur, il s’agit de Charles Baudelaire et de son recueil « Les fleurs du mal ». Ici, c’est dans le premier couplet que Dinos s’inspire de Booba : 

« Les hyènes ressentent la tumeur et moi j’suis d’humeur irakienne » 

Se sentir d’humeur irakienne, c’est se sentir révolté face à l’oppression. Dinos fait référence au peuple irakien durant le conflit avec les États-Unis.

Booba en 2001 toujours, dans le morceau Destinée avec Kayna Samet, disait : 

« Les hyènes ressentent la tumeur et moi j’suis d’humeur palestinienne ».

En 2004, Booba s’expliquait au magazine Technikart sur cette phase : « C’est parce que je suis de mauvaise humeur, c’est tout. Et à la télé, quand je vois un palestinien, il est toujours soit en sang soit en train de lancer des pierres. » 

Toujours dans le même morceau, Dinos fait une nouvelle fois référence à Destinée, en disant : 

« Qui veut la guerre prépare une avance, qui veut la paix prépare un No man’s land »

Booba disait à quelques mots près la même chose 21 ans auparavant : 

« Qui veut la paix, prépare la guerre, j’te l’rappelle »

Une phrase dont Booba tirait lui-même l’inspiration de la locution latine Si vis Pacem Para Bellum attribué à l’auteur romain Végèce :

« Ainsi, celui qui désire la paix devrait préparer la guerre. Celui qui désire la victoire devrait entraîner soigneusement ses soldats. Celui qui désire des résultats favorables devrait combattre en se fiant à ses habiletés et non à la chance. »

Ma Définition

Enfin c’est dans Les pleurs du mal une nouvelle fois encore que Dinos fait référence à Booba. 

« Capitol, Sony ou Def Jam
Comprenez mon style n’est pas leur esclave »

Ici, Dinos reprend la phrase rappée par Booba dans le chef d’œuvre Ma Définition :

“Delabel, Sony ou Virgin
Vous comprenez, mon style n’a pas besoin d’vigiles”

Dinos a seulement actualisé les noms des radios, plus actuelles mais le sens de la phrase est le même.

21 ans après, Temps Mort demeure comme un des albums qui aura le plus marqué le rap. Dinos, par ses références dans Imany aura rendu un bel hommage au Duc. (On peut d’ailleurs ajouter la phrase qu’il dit dans Hiver 2004 : « J’écoute Panthéon dans la nuit » qui fait directement référence à l’album Panthéon de Booba). Bref, nous souhaitons un joyeux anniversaire à ce classique du rap qui aura il est certain, marqué plus d’une génération.

Jules Marfing

For every dark night, there is a brighter day.

ARTICLES SIMILAIRES

RESTEZ PRINCE, DANS L’ART ET LA MANIÈRE

RESTEZ PRINCE, DANS L’ART ET LA MANIÈRE

« UN PEU DE SOLEIL » EN HIVER, ÇA FAIT DU BIEN

« UN PEU DE SOLEIL » EN HIVER, ÇA FAIT DU BIEN

AUSTIN ARRIVE AVEC « REFLET »

AUSTIN ARRIVE AVEC « REFLET »

JUL « SOURIRE TRISTE »

JUL « SOURIRE TRISTE »

Notre dernière vidéo:

Coup de cœur :

Kobo – Anagenèse

Anagenèse - Kobo - CD album - Achat & prix | fnac