PORTRAIT : MENAVOR, QUAND LA RICHESSE MUSICALE RENCONTRE L’HONNÊTETÉ

PORTRAIT : MENAVOR, QUAND LA RICHESSE MUSICALE RENCONTRE L’HONNÊTETÉ

« Petit j’entendais beaucoup de chansons traditionnelles à la maison, des chansons françaises, grecques aussi ». Aujourd’hui âgé de 20 ans, la richesse que l’on retrouve dans sa musique est en partie causée par celle avec laquelle il a grandi. 

Dès petit il est bercé par de grands artistes et de grandes inspirations : Charles Aznavour, Michael Jackson, etc. Menavor est un rappeur d’origine arménienne. La musique de Charles Aznavour le touche naturellement car il l’entend beaucoup à la maison. Le rap lui, arrive plus tard dans sa vie, vers son adolescence. Des cd d’Eminem et de Booba refilés par ses cousins lui donnent goût à cette musique et à cet univers, qu’il apprécie dès le début. « Booba m’a beaucoup influencé, c’est quelque chose que j’ai poncé et il est certain que ça ait influencé ma musique », affirme-t-il.

Ce sont également des classiques tels que Mauvais Oeil de Lunatic qui l’ont « éduqué » rapologiquement parlant. Le rock également est un univers qui l’inspire grandement. David Bowie, les Beatles ou encore les Pink Floyd l’accompagnent et contribuent à la richesse de sa musique. Plus récemment, Jeff Buckley l’a marqué. Par sa musique, sa capacité à chanter mais également par son histoire. C’est dernièrement celui qui lui a fait se remettre en question artistiquement, qui lui a donné envie d’aller plus loin.

Jeff Buckley © Sony Legacy

La musique de Menavor est inclassable. Il est difficile de le mettre dans une case. « Je connais mes influences donc je sais d’où proviennent certains éléments dans mes morceaux mais je t’avoue que je n’arrive pas à définir ma musique ». Il préfère ne pas se catégoriser car cela restreint la créativité selon lui. Finalement qu’il s’agisse de rap, de r&b, de soul ou même d’opéra, cela reste de la musique avant tout.

Menavor, l’honnêteté avant tout.

Cette richesse que l’on peut retrouver dans sa musique est également extraite d’un autre facteur : l’honnêteté. Depuis ses premiers morceaux, Menavor reste vrai dans ses paroles ; nul besoin de se créer une seconde vie utopique pour faire de la musique. Pour exemple, son morceau Brasier de rêves issu de l’EP « Summer Dreams Vol. 2 » a été écrit pour rendre hommage à son frère de cœur ainsi que d’autres de ses proches de le soutenir depuis tant d’années. Menavor nous a confié avoir effacé un grand nombre de ses premiers morceaux publiés sur Soundcloud, devenus désormais trop personnels pour lui. En effet, il les a écrits pour d’extérioriser de certaines situations, d’événements qui lui sont arrivés. En fait, le rap était et est en partie une thérapie pour lui.

Menavor – Summer Dreams Vol. 2

A l’instar de certains artistes qui vont sortir un EP tous les six mois en espérant qu’un morceau présent sur un de ces projets explose, Menavor lui, préfère prendre son temps et rester vrai dans ses productions. « Un matin je me suis réveillé et j’ai compris : la musique tu la fais pour toi, pas pour les autres, on s’en fou de faire des projets pour rester dans l’actu, je préfère laisser ma musique parler et on verra », nous avoue-t-il. En bref, un rappeur à l’image de Menavor qui est honnête et vrai dans sa musique sera bien plus impactant et important qu’un artiste faisant de la musique seulement pour le buzz et l’argent qui vient avec.

La semaine dernière, Menavor a sortit un nouveau projet intitulé « REMÈDE ». Un nouvel EP très chanté dans lequel il se livre, comme il en a l’habitude.

Lien d’écoute du projet : https://fanlink.to/REMEDE

Menavor – REMÈDE

Un mélange de Charles Aznavour, de Booba puis de Jeff Buckley, tout cela entouré d’une bonne couche d’honnêteté, c’est la recette qui fait de Menavor une personne entière avec un futur artistique très prometteur.

Jules Marfing

For every dark night, there is a brighter day.

ARTICLES SIMILAIRES

INTERVIEW : DRACKS, LA JEUNESSE, L’AMBITION, LE TALENT

INTERVIEW : DRACKS, LA JEUNESSE, L’AMBITION, LE TALENT

INTERVIEW : KAN, LA PLURALITÉ DE LA MUSIQUE

INTERVIEW : KAN, LA PLURALITÉ DE LA MUSIQUE

INTERVIEW : AXELENCE, RAPPEUR AUX PALETTES MULTIPLES

INTERVIEW : AXELENCE, RAPPEUR AUX PALETTES MULTIPLES

INTERVIEW : GOLGOTH, QUAND DÉTERMINATION ET TALENT VONT DE PAIRES

INTERVIEW : GOLGOTH, QUAND DÉTERMINATION ET TALENT VONT DE PAIRES

Notre dernière vidéo:

Coup de cœur :

Kobo – Anagenèse

Anagenèse - Kobo - CD album - Achat & prix | fnac