CLIPS RAP FR : QUELQUES CLAQUES RÉCENTES

CLIPS RAP FR : QUELQUES CLAQUES RÉCENTES

Cette année, tout comme l’année précédente, on s’est pris une claque visuelle par un bon nombre de clips. On a alors eu envie de vous les partager. Pas besoin d’une longue intro, on passe direct au vif du sujet.

1. Disiz – RENCONTRE avec Damso

On commence fort avec un clip dont il a été difficile de passer à coté. Ce clip, c’est la rencontre du chaud et du froid, de la lune et du soleil, de Disiz et Damso. Dès le début, les images et la prod s’accordent notamment lorsque les notes saturent et que Damso arrive sur le morceau. On est complètement transportés d’une ambiance à une autre, et ce sentiment est accentué grâce aux transitions. Le contraste entre les artistes est sublimé à l’écran grâce aux éléments du feu et de la pluie, oppresseur pour l’un et libérateur pour l’autre. Quand à nos émotions, elles se succèdent à mesure que le morceau avance. Pour ce clip, pas d’autre mot que : sublime.

Pour se rendre compte du travail derrière ces images, il faut aller jeter un coup d’œil à la barre d’info du clip pour voir le nom de chaque personne qui y a participé.

Vous pouvez aussi suivre le réalisateur sur insta.

2. Mairo – ERITRISTE

On continue sur cette bonne lancée avec un artiste qui fait beaucoup parler de lui en ce moment. Mairo nous a dévoilé il y a 3 mois le clip de son morceau « Eritriste ». L’image est en noir et blanc et possède un grain particulier, ce qui permet de se concentrer sur l’essentiel, c’est à dire les visages et les émotions. Ce choix artistique colle parfaitement avec l’univers musical de l’artiste, marqué par l’authenticité. D’un plan à l’autre, les proches de Mairo défilent à l’écran. On croirait voir des photos de famille, puisqu’ils sont immobiles, comme si le retardateur de l’appareil était enclenché. Ce clip c’est la vie de Mairo, lui en est le personnage principal et c’est en nous montrant ses proches, qu’il se dévoile à nous. On peut le dire, « Eritriste » a eu le clip qu’il méritait.

Crédits: Réalisateur : Jason Borruso; 1er Assistant : Karim Panariti & Etalonnage : Melchior Leroux

3. Doums – MOVIE

Comme beaucoup de personnes, on adore le cinéma et sans surprise le rap aussi. Alors avec ce clip, Doums nous a ravie au plus haut point. Les références sont de qualité : Shining, Scarface (évidemment) ou encore La Haine avec la présence d’Amine Matue. Chaque nouvelle scène est directement tirée d’un film où Doums prend la place du personnage principal. La barre a été mise très haute en ce qui concerne le travail de réalisation et la direction artistique. Tout comme les films auxquels Doums fait référence, ce clip mériterait d’être projeté dans une salle de cinéma. Le festival « Téma! » rend d’ailleurs ça possible puisque chaque année, le temps d’une soirée, des clips de rap sont diffusés au cinéma. Vous pouvez donc, en tant que réalisateur.rice, leur envoyer l’un de vos clips dans l’espoir d’être selectionné.e et diffusé.e sur grand écran au mk2 à Paris !

Pour ce qui est des crédits, tout est dans la barre d’info du clip. En attendant, vous pouvez suivre sur insta le réal.

4. James Loup – RIEN NE VA PLUS

C’était logique pour nous de vous parler de James Loup puisqu’on a découvert cet artiste avant tout à travers ses clips. Chacun d’eux possède un univers bien particulier et le dernier en date nous a prouvé qu’il ne manquait jamais d’imagination. On regarde le clip comme si c’était un court métrage, en suivant le personnage principal dans ses péripéties. Le rythme du clip colle parfaitement au morceau, ce qui nous donne envie de connaître la suite. Ici, James Loup incarne le personnage principal qui est en totale pétage de plomb. (On vous en dit pas plus, vous verrez par vous-même). Au-delà du fait que ce soit entraînant, c’est aussi très beau visuellement, que ce soit par la couleur de l’image ou par le choix des plans. Alors il vous reste qu’une chose à faire, partager son travail. 

Réalisé par Luc Méneret et Antoine Vasseur, tout le reste des crédits sont à retrouver en barre d’info du clip !

5. Rounhaa – MUSIC SOUNDS BETTER WITH YOU

La première fois qu’on a vu ce clip, c’était une claque monumentale. Déjà, la scène d’ouverture annonce bien l’ambiance générale avec un niveau de réalisation très élevé. Au niveau des couleurs, celles ci collent parfaitement avec l’atmosphère du morceau. Il y a quelque chose d’aggressif dans la couleur rouge qui rejoint les notes saturées de la prod. C’est notamment cette chaleur des teintes qui renforce l’émotion que Rouhnaa souhaite nous transmettre. Tout comme son projet, ce clip est un réel chef d’oeuvre. On concluera sur un passage particulièrement fort (time code 2:31) qui met parfaitement en scène le fait de se noyer dans ses émotions.

Réalisé par Exit Void et produit par SUBLIME (tout comme « Rencontre »)

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article jusqu’à la fin. On précise que c’est un point de vue pûrement subjectif, on avait envie de partager des clips qui nous ont marqué et on espère, qu’ils vous toucheront aussi.

crédit photo de couverture : https://instagram.com/1br1br?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Mailys

ARTICLES SIMILAIRES

RESTEZ PRINCE, DANS L’ART ET LA MANIÈRE

RESTEZ PRINCE, DANS L’ART ET LA MANIÈRE

« UN PEU DE SOLEIL » EN HIVER, ÇA FAIT DU BIEN

« UN PEU DE SOLEIL » EN HIVER, ÇA FAIT DU BIEN

AUSTIN ARRIVE AVEC « REFLET »

AUSTIN ARRIVE AVEC « REFLET »

JUL « SOURIRE TRISTE »

JUL « SOURIRE TRISTE »

Notre dernière vidéo:

Coup de cœur :

Kobo – Anagenèse

Anagenèse - Kobo - CD album - Achat & prix | fnac