NOUVEL HUMAIN I, DÉBUT DE LA DEUXIÈME VIE DE FLACO MUNDO

NOUVEL HUMAIN I, DÉBUT DE LA DEUXIÈME VIE DE FLACO MUNDO

Le 25 octobre dernier, Flaco Mundo met en ligne sur Instagram un message touchant. Il revient sur l’une des expériences les plus marquantes de sa vie, un accident subi en 2018 qui lui a procuré de graves soucis de santé. En lisant le texte, on sent que l’on a affaire à un homme touché. Un homme qui, malgré toute l’énergie qu’il met dans sa passion : la musique, se transforme petit à petit en une machine. Dénué de sentiments, « vide », « mort », Flaco « sourit mais n’est pas heureux ».

Néanmoins, pour contrer cette tristesse et cette monotonie du quotidien, Flaco semble avoir trouvé une solution. Repartir à zéro. Comme si l’accident était un message pour tout recommencer. Reprendre toutes les étapes de A à Z. Forcément, le rappeur de Trappes ne pouvait pas entamer cette démarche sans y intégrer sa musique. Alors, en avril dernier, il commence cette reconstruction avec un sept titres : « Nouvel Humain I ». Rapide retour sur le premier EP de la trilogie « Nouvel Humain ».

La (re)naissance

Vingt minutes sans aucun filtre. C’est cette impression que laisse la première partie de Nouvel Humain. Flaco, comme un enfant, a décidé de dire toute la vérité, rien que la vérité. Cette fougue de la jeunesse est appuyée par des prods agressives. On remarque les notes de violon de « 7 », produit par Joksbld ; la flûte envoûtante de « Saphir » et les 808 violentes de « Machine », tous deux produits par Charisma. Les flows de Flaco dégagent une détermination sans nom, comme si le rappeur originaire de Trappes n’était qu’un jeune rookie voulant démontrer, voulant faire ses preuves. Dans « Autopsy », sa voix est pleine d’émotion, comme si la façon dont il rappait son texte était une forme d’exutoire. Les textes sont eux aussi un marqueur de cette « jeunesse » et des rêves qui l’accompagnent. Des fantasmes comme l’argent font leur apparition :

« J’veux billets violets comme la ligne 4 »

Flaco Mundo – Saphir

Néanmoins, en écoutant NH1, on remarque très vite que Flaco n’est pas un enfant comme les autres. De « Karma » à « Royal », il intègre dans ses textes de plus en plus de prises de conscience, comme si « sa vie antérieure » lui avait servi de leçon. Le but de ces leçons : ne plus s’attarder sur des choses futiles.

« J’aime plus les grosses fesses dans les clips, j’aime plus les grosses caissеs dans les clips »

Flaco Mundo – Benzema

« Le plus important c’est pas la paye, c’est c’que tu fais pour avoir la paye »

Flaco Mundo – Autopsy

Il confirmera d’ailleurs cette idée dans « Karma » avec la phase : « Avant d’être majeur j’étais conscient ».

Au fil de l’écoute de l’EP, on a l’impression que Flaco trouve le parfait équilibre entre l’innocence de l’enfant et la lucidité de l’adulte. Il jongle parfaitement entre les deux situations pour affronter l’adolescence avec toutes les cartes en main. Musicalement, l’auteur du tube « Motorola » s’appuie sur des bases rap / trap solides tout en ramenant sa patte, son originalité. La première partie du triptyque « Nouvel Humain » est sûrement la plus intéressante et aboutie des trois car elle est balancée entre sonorités agressives et douces, mais aussi entre introspection et égo-trip.

En bref, lorsqu’on pense qu’on va se lasser, Flaco nous rattrape et nous emmène dans un autre domaine, la meilleure façon de nous garder captivé.

« Nouvel Humain I »

Tomas Dagnas

ARTICLES SIMILAIRES

RESTEZ PRINCE, DANS L’ART ET LA MANIÈRE

RESTEZ PRINCE, DANS L’ART ET LA MANIÈRE

« UN PEU DE SOLEIL » EN HIVER, ÇA FAIT DU BIEN

« UN PEU DE SOLEIL » EN HIVER, ÇA FAIT DU BIEN

AUSTIN ARRIVE AVEC « REFLET »

AUSTIN ARRIVE AVEC « REFLET »

JUL « SOURIRE TRISTE »

JUL « SOURIRE TRISTE »

Notre dernière vidéo:

Coup de cœur :

Kobo – Anagenèse

Anagenèse - Kobo - CD album - Achat & prix | fnac